[Article] Le déploiement de navettes autonomes: l'émergence de nouvelles offres de formations

Une navette autonome n’est pas un véhicule ordinaire, tel que nous le connaissons et l’utilisons depuis des décennies sur nos routes. Même si l’objectif est le même : transporter des passagers d’un point A à un point B. Elle présente des spécificités innovantes : elle se déplace en interagissant avec son environnement et sans l’action d’un conducteur. A ce jour, la présence à bord d’un superviseur est encore obligatoire. Au même titre que le permis de conduire, une formation est nécessaire pour maîtriser les principales compétences de ce nouveau métier.

Navya, en tant que membre du consortium ENA, propose un programme de formations pour les professionnels exerçant ces nouveaux métiers liés au futur avènement du véhicule autonome. Julien Brulé¹ est en charge de l’offre de formations à destination des clients de l’entreprise. Il propose un programme pédagogique pour des professionnels exerçant les métiers que ces nouvelles technologies font émerger. Il s’est prêté au jeu et a répondu à nos questions.

 

Propos recueillis par les membres de la coordination du projet ENA

      

Quelle est la cible des formations que vous dispensez ?
© Univ. Gustave Eiffel Sophie Jeannin

Avant toute chose, il est important de faire la distinction entre deux types de formations : la formation opérateurs et la formation déploiement. Ces deux formations sont complémentaires et proposées dans le cadre d’une mise en circulation de navettes autonomes.

Si nous prenons l’exemple d’un véhicule ordinaire, type bus, nous avons besoin à la fois d’un chauffeur et de personnes en charge, en amont, de l’exploitation de la flotte de véhicules sur un site donné. Dans le cadre d’une navette autonome, nous utilisons un vocabulaire bien spécifique au domaine d’activités en question. L’opérateur est la personne qui remplace le conducteur et qui est en charge de superviser le déplacement du véhicule sur son trajet. Le chargé de déploiement est, quant à lui, impliqué en amont de l’arrivée sur site des navettes. Il contribue notamment à leur programmation, à la gestion du projet (définition du parcours du véhicule, distribution des arrêts, etc.) et à la résolution des éventuels problèmes rencontrés (identification des obstacles potentiels). En résumé, l’opérateur surveille les éventuels problèmes au quotidien et le chargé de déploiement est l’architecte du site.

Avant de suivre la formation déploiement, le futur stagiaire doit avoir déjà travaillé avec une navette, connaître son fonctionnement et maîtriser des techniques de codage, de mécanique et d’informatique. Un niveau ingénieur est préférablement demandé.

      

Quels types de formations proposez-vous aux clients qui achètent vos navettes autonomes ?

A l’instar d’un moniteur d’auto-école qui accompagne ses stagiaires pour passer un permis. Le constructeur Navya est le seul à proposer la formation sur ses navettes, car il dispose d’une expertise sur ses produits. La technologie actuellement utilisée dans le cadre du développement de navettes autonomes est en perpétuel évolution. Un réajustement constant de la pédagogie de formation doit ainsi être réalisé.

Nous avons à ce jour une centaine de navettes chez nos clients et nous pouvons compter sur une quinzaine de chargés de déploiement. Nous avons une réelle demande et de véritables besoins de la part de nos partenaires. Si l’un de nos clients doit augmenter son nombre d’opérateurs, il peut lui-même les former. Certaines conditions doivent néanmoins être remplies : justifier d’un certain nombre d’heures de supervision d’une navette autonome et être soi-même opérateur. Ces deux critères valident une première expertise qui permettra au formateur la transmission des connaissances adéquates. Cette offre de délégation de formations est récente et répond aux besoins de nos clients. La formation déploiement n’est par contre pas encore déléguée, et nous préférons, à ce jour, en garder la jouissance totale. Notre entreprise est en perpétuel réflexion. La mobilité de demain est en train de se construire, tout comme l’offre de formations qui en découle.

A l’heure actuelle, nos opérateurs doivent effectuer la supervision des navettes en présentiel. Notre objectif, dans un futur proche, est de leur permettre de superviser plusieurs navettes à distance.

      

Le projet ENA présent-t-il des spécificités ?

Chronologiquement, dans un cadre « standard » de mise en service de navettes autonomes, la personne en charge du déploiement est impliquée en amont sur le futur site d’exploitation. Elle a pour mission d’identifier les éventuels problèmes que pourraient rencontrer la navette, et doit être en mesure de trouver des solutions, d’où les compétences techniques précisées précédemment. Une fois ce travail d’analyse terminé, l’opérateur de la navette est mobilisé sur le site, pour le lancement du véhicule, sur le circuit qui aura était configuré préalablement.

Dans le cadre du projet ENA, nous sommes face à des expérimentations avec des parcours complexes et atypiques (trafic mixte, rural, …) et nous allons chercher l’ensemble des situations que pourraient rencontrer les navettes.  Ainsi de très nombreux scénario devront être programmés pour évaluer ses situations sur piste, avant le déploiement. Il est donc important pour nous, en tant que constructeur de navettes et formateur, de déléguer un certain nombre de compétences afin de permettre à nos clients de gagner en autonomie.

Notre implication dans ce projet est donc un réel challenge pour le volet formation car il nous oblige à repenser notre raisonnement pédagogique.

      

Selon vous, comment Navya pourrait participer à la mobilité de demain ?

En tant qu’acteur de référence de la mobilité autonome, il est de notre ressort de participer à l’essor de nouvelles solutions de mobilité intelligente et partagée pour penser un avenir plus respectueux de l’environnement. Nous cherchons à répondre aux problèmes de congestion dans les centres urbains, en proposant un service de transport en commun adapté, et ainsi permettre une meilleure fluidité de trafic dans les agglomérations. Nous améliorons également la qualité de vie des citoyens en continuant d’élever nos exigences en termes de sécurité. Ainsi en libérant le conducteur de la tâche de conduite pour l’orienter vers d’autres missions, nous diminuons l’erreur humaine et augmentons ainsi la sécurité au volant.

      

[Zoom sur…] Navya

NAVYA est un des leaders français des nouvelles solutions de mobilité intelligente et partagée. L’entreprise construit et développe des systèmes de conduite autonome pour le transport de passagers et de biens en accompagnant les territoires.

Depuis 2015, NAVYA est la première société à mettre en service des solutions de mobilité autonome, ses navettes seront utilisées en particulier dans les expérimentations du projet ENA.

Plus d’informations sur : https://www.navya-corp.com

  ¹ Responsable de la formation et délégation client chez Navya