Skip to main content

[Article] Installez-vous confortablement !

© Univ. Gustave Eiffel - Sophie Jeannin

Le projet ENA tire son originalité d’une démarche de conception et de validation des expérimentations centrée sur l’utilisateur. Le confort et la sécurité des usagers des navettes autonomes sont des enjeux forts du projet. Des phases de tests sur les pistes de TRANSPOLIS sont réalisées afin d’évaluer ces critères dans le cadre du déploiement de ce nouveau moyen de transport.

Sécurité et performance, un juste-milieu à trouver

 

L'une des difficultés est de trouver le compromis entre de bonnes performances opérationnelles (accélérations et freinages importants, vitesses en virage élevées, etc.) et une capacité à éviter des accidents (nécessité de manœuvre d'urgence efficace) d'un côté et le confort et la prévention des chutes de l'autre côté. Jusqu'à présent, ce compromis était géré par le conducteur sur la base de son expertise. Cependant, le développement de bus et navettes autonomes nécessite de requestionner le sujet. En effet, c'est désormais aux informaticiens en charge du développement de l’intelligence artificielle de formaliser la gestion de la dynamique du véhicule. Il leur faut donc gérer le compromis confort/équilibre versus performances sur la base de critères objectifs. Or, le lien entre dynamique du véhicule et déséquilibre engendré est complexe et dépend de nombreux paramètres : niveaux d'accélération ou de freinage, durée, taux de variation, etc. Il est donc nécessaire d'évaluer expérimentalement l’inconfort et le risque de chute induits par des dynamiques réalistes de véhicules afin de proposer les meilleurs compromis entre performances opérationnelles et confort et sécurité des usagers.

ENA, un cas de mise en pratique en vue d'une méthode généralisée

 

Ces questions sont notamment abordées dans le cadre du projet ENA. Une expérimentation impliquant des participants volontaires passagers d'une navette autonome va être menée sur les pistes d'essais de TRANSPOLIS. L’objectif principal de ces essais est d’évaluer le ressenti des passagers de la navette en termes d’inconfort postural et de déséquilibre lors de scénarios contrôlés. L’intelligence artificielle de conduite sera modifiée pour générer différentes dynamiques, plus ou moins douces. Le ressenti des passagers sera recueilli à l'aide de questionnaires à l'issue de chaque essai, ce qui permettra d’identifier les dynamiques acceptables et celles qui, au contraire, apparaissent comme étant les plus pénalisantes. Les participants seront équipés de différents capteurs simples et embarqués, semblables à des téléphones portables. Le but est de développer une méthodologie d'évaluation du déséquilibre et de l’inconfort ressenti à l’aide de ces capteurs. Cela permettra de déployer ce type d'expérimentation de manière plus large, éventuellement même lors de situations d'exploitation réelles.

À l'issue de ces expérimentations, nous espérons pouvoir fournir des recommandations afin que les concepteurs de navettes autonomes proposent le meilleur compromis entre efficacités, sécurité et confort pour tous les occupants.

 

Vous souhaitez nous faire part de votre avis, vos remarques ou nous posez vos questions sur le projet ENA?

Utilisez la fonctionnalité blog, ci-dessous :

    Thomas ROBERT
Chargé de recherche
Laboratoire de Biomécaniques et Mécanique des Chocs (LBMC) - Université Gustave Eiffel

Maël BERGÉ
Ingénieur d'études
Laboratoire de Biomécaniques et Mécanique des Chocs (LBMC) - Université Gustave Eiffel

Toute l'actualité

Le service de navette autonome déployée dans le cadre du projet ENA sur la Communauté de Communes de Coeur de Brenne depuis mi-juillet propose pour le...

Découvrir une région et une nouvelle offre de mobilité douce en même temps : c'est maintenant possible à Cœur de Brenne. Depuis le 18 juillet,...

L'inauguration de la seconde expérimentation de navette autonome déployée sur la Communauté de Communes de Coeur de Brenne s'est déroulée à...

Ajouter un commentaire

0 commentaire
933 Recommander cette page

Écrire un nouveau commentaire